Origine de Raisonnances

Le service Raisonnances a été fondé par Sophie Aouizerate fin 2016, après plus de 15 ans d'expérience dans les secteurs de l'Action Sociale, de l'animation sociale et culturelle, de la Politique de la Ville et du développement communautaire.

Maintenant consultante et formatrice en projet participatif et communautaire, Sophie a exercé plusieurs fonctions, toujours avec la volonté d’associer des acteurs variés autour d’idées et d’actions fédératrices.

COMPÉTENCE

  • Elaborer une stratégie de développement

à partir des ressources , potentiels

et usages locaux

  • Animer la co construction du projet

en intelligence collective

  • Accompagner la mise en œuvre opérationnelle

Intégrer les dispositifs d’évaluation continue

  • Créer des dispositifs en pédagogie ludiques et actives

  • Maitrise des Politiques de la Ville, Action Sociale, Développement territorial

FORMATIONS PRINCIPALES

Institut des Territoires Coopératifs

Initiation à la maturité coopérative • 2022

 

Université du Nous

Gouvernance partagée • 2021

Jeux Pédagogiques Thiagi

Mieux Apprendre • 2018

 

Développement Communautaire

Formation-Action

Institut Cohérences • 2015

 

Master II

Manager d'Organisme Socioculturel

Mention Très Bien 

CNAM  CESTE • 2012

 

Diplôme d'État d’Assistant de Service Social 

ETSUP • 2003

Plus de 18 ans d’expérience dans l’accompagnement d’acteurs  pour co-créer des projets communs

Sophie s’intéresse de près à la place de la personne, pour qui le professionnel va penser un projet. Elle a travaillé cette question dans le domaine de l’action sociale, du développement territorial et de la Politique de la Ville.

 

Elle apprécie de croiser plusieurs sources théoriques, notamment le développement communautaire qui permet de considérer les potentiels des groupes concernés ou la démarche appréciative afin que le groupe s’approprie ses compétences propres.

Sophie confronte ces ressources théoriques à la pratique des professionnels et des citoyens en co construisant avec eux, les cadres de leur travail commun.

Elle a publié en 2015 une recherche-action sur le sentiment d’appartenance à la communauté nationale en tant que vecteur d’action collective.

 

Elle a exercé différents métiers (assistante sociale, responsable de structure socioculturelle, cheffe de projet communautaire) avant de créer son activité en 2016.

Parcours de Sophie Aouizerate